LIGNE DE VIE, ANCRAGE

Découvrez l'ensemble de notre gamme de lignes de vie et de points d'ancrage, garantie antichute pour les travaux en hauteur sur toitures, sur échelles ou encore sur pylônes.
Lignes de vie verticales, horizontales, à rail ou à câbles, tous nos modèles peuvent être complétés par différents types d'ancrages pour sécuriser votre zone de travail et empêcher les chutes de hauteur.
Toute notre gamme est conforme aux normes de sécurité en vigueur.

LIGNE DE VIE, ANCRAGE

Qu'est-ce qu'une ligne de vie ?

Une ligne de vie est un dispositif de sécurité qui permet aux personnes travaillant en hauteur de se protéger contre les chutes. Cette structure est généralement composée d'un rail ou d'un câble attaché à plusieurs points d'ancrages. Elle comporte également des points de passage et des absorbeurs d'énergie pour limiter l'impact des forces en cas de chute. La ligne de vie peut être installée sur une toiture, sur un pont, une échelle ou encore un pylône et peut être permanente ou temporaire (par exemple dans le cadre d'un chantier).
Une fois installée, elle permet à ses utilisateurs de travailler sereinement en hauteur. Ceux-ci doivent simplement fixer le point d'attache de leur équipement de protection individuel (EPI) sur le câble, grâce à des mousquetons par exemple. Une fois attachés, ils peuvent se déplacer facilement et en toute sécurité sur leur zone de travail.

Les différents types de lignes de vie

Suivant l'usage que vous souhaitez en faire, vous pouvez opter pour différents modèles de lignes de vie. Pour sécuriser l'ascension d'une échelle ou d'un pylône, vous devrez choisir une ligne de vie verticale. Celle-ci s'utilise avec un coulisseau qui se bloque automatiquement en cas de chute.
Pour un usage sur toiture, sur pont ou sur n'importe quelle surface de bâtiment, vous devez utiliser une ligne de vie horizontale avec une inclinaison comprise entre 0 et 15° de pente. Ce type de protection existe en deux modèles différents : les lignes de vie à rail ou à câble. Les premières sont composées d'un rail rigide, les secondes d'un câble plus flexible. Les lignes de vie à câble à passage manuel doivent être manipulées par l'opérateur lors des passages de points intermédiaires tandis que les lignes de vie à passage automatique permettent un déplacement continu.
Ces systèmes de protection antichute sont adaptables à de nombreuses configurations. Vous pouvez retrouver des lignes de vie toiture, des lignes de vie toiture terrasse, pour hangar ou encore pour pont. Elles peuvent être fixées sur différents matériaux comme l'acier, le zinc, le cuivre, le béton ou encore le bois.

Quels sont les différents points d'ancrage possibles pour sa ligne de vie ?

L'ancrage permet de fixer un équipement antichute à une structure spécifique. Il doit être suffisamment résistant pour supporter une chute de hauteur. Lors de l'installation d'une ligne de vie, celle-ci doit être obligatoirement reliée à deux points d'ancrage minimum.
Suivant la nature du travail, le type de bâtiment ou sa structure, vous pouvez opter pour différents modèles de points d'ancrage :
L'inspection des points d'ancrage doit se faire minimum une fois par an pour vérifier leur état. S'il y a eu une chute, vous devez faire contrôler la stabilité de l'ancrage immédiatement après.

Pourquoi utiliser une ligne de vie de sécurité ?

L'utilisation d'une ligne de vie est conseillée, voire impérative dans certains cas. Dans le cadre d'un travail sur un toit et notamment en bord de toit, elle est par exemple obligatoire, d'autant plus si la surface de travail présente une pente importante. Sur ces zones, les chutes de hauteur peuvent survenir rapidement, il est donc primordial de bien s'équiper et de se protéger grâce à un EPI et une ligne de vie de sécurité.
Si plusieurs travailleurs opèrent sur la même zone de travail dangereuse, la ligne de vie a l'avantage de pouvoir protéger plusieurs personnes à la fois. Elle permet également au personnel de conserver sa liberté de mouvement tout en travaillant en toute sécurité.

Quelle est la réglementation concernant la ligne de vie pour toiture ?

Pour être totalement fiable, une ligne de vie pour toiture doit être conforme aux normes de sécurité en vigueur. La ligne de vie horizontale, avec une inclinaison comprise entre 0 et 15° doit respecter la norme EN 795. Celle-ci concerne les « équipements de protection individuels contre les chutes de hauteur - dispositifs d'ancrage ». Elle est divisée en 5 catégories de dispositifs d'ancrages :
  • La classe A (EN 795 - A) : points d'ancrage uniques fixés sur le support ;
  • La classe B : points d'ancrage temporaires ;
  • La classe C : les lignes de vie à câble ;
  • La classe D : les lignes de vie à rail ;
  • La classe E : les systèmes temporaires stabilisés par leur propre poids.
La ligne de vie verticale, elle, doit être conforme à une norme différente, la norme EN 353-1.

+ de 50 points de vente en France en Europe et au Canada

Conseils d'experts, votre devis en 48h

+ de 40 ans d'expérience à l'écoute de nos clients

Expédition 48h sur nos produits en stock